blog-mariage-made-in-sud-collectif-createurs

{ Actu } Les Chiffres Clés du Mariage

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas fait un point sur l’évolution du mariage en chiffres. Le dernier date de 2016 et vous pourrez le retrouvez ici >> Le Mariage en chiffres #onvousdittout, c’est toujours intéressant de pouvoir comparer. De tout temps, le mariage est un événement familial qui, par l’exercice qu’on en fait, dévoile le meilleur… ou le pire de chacun. Voyez vous-même :

  • 55 : en heures, la durée du mariage entre Britney Spears et Jason Allen Alexander célébré le 3 janvier 2014… et annulé 2 jours plus tard.
  • 217 000 : c’est le prix en dollars de la robe de mariée de Kim Kardashian lors de son mariage avec Kenye West en mai 2014. Une robe signée Givenchy.
  • 750 000 : c’est le nombre de personnes ayant suivi à la TV le mariage de Lady Di et le Prince Charles en juillet 1991 ; en mai 2018, plus de 25 ans après, ce sont 3 milliards de téléspectateurs qui ont suivi la célébration du royal wedding entre le Prince Harry & Meghan Markle.

chiffres-mariage-france-2018

Retournons sur la terre ferme après ces chiffres astronomiques et concentrons-nous sur l’évolution du mariage dans nos contrées.

235 000 : C’est le nombre de mariages célébrés en France en 2018. Entre les chiffres du mariage, du pacs, du mariage entre personnes du même sexe, on pourrait s’y perdre ! Une chose reste sûre, 2018 a amorcé une reprise de l’engagement marital avec 235 000 mariages célébrés, dont 6 000 entre personnes de même sexe. Du côté du Pacs, après la démocratisation de la pratique en 2010 qui avait fait exploser ses chiffres cette année-là, il a retrouvé depuis une évolution constante en voyant ses adeptes augmenter de 3 à 5% chaque année depuis 2011, réduisant la frontière entre les différents types d’union.

blog-mariage-made-in-sud-createur-artisan

A noter, choisir l’engagement qui va vous unir n’est pas une question qui se traite à la légère. Il existe bien des façons de s’aimer, renseignez-vous bien avant de statuer. En effet, le type d’union choisi varie selon l’âge, le diplôme, la catégorie socio-professionnelle, le nombre d’enfant à charge, etc. En 2017, les couples en France étaient à 27% mariés ; 7% étaient pacsés et 21% vivaient en union libre.

acbm-artisans-createurs-de-bonheur-pour-votre-mariage

38ans : On se marie de plus en plus tard !! Meuh nan ! Selon l’INSEE, les hommes se marient à 38 ans et les femmes à 35 ans. Il s’agit bien sûr là d’une moyenne qui, à défaut d’être le reflet de notre société, nous donne quelques précieuses indications : cette moyenne haute nous rappelle le grand nombre de divorces chez nous, donnant suite parfois à une seconde union voire à des 3èmes noces. Par ailleurs, 59% des français considèrent qu’il est justifié de dépenser une somme importante pour l’organisation de son mariage. De plus en plus de couples font le choix d’attendre d’avoir une situation financière confortable pour passer le pas. D’où cette moyenne relativement haute. Ce qui n’empêche pas un grand nombre d’entre vous de profiter de la 20aine pour vous unir 😉

blog-mariage-made-in-sud-createur-artisan

5 000 000 000 : Entrons maintenant dans le vif su sujet. Le secteur du mariage compte un grand nombre de professionnels qui totalisent 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires chaque année en France. Malgré un pouvoir d’achat en berne, les futurs mariés s’investissent à fond pour faire de leur mariage, un moment inoubliable. 83% se déclarent contraints à respecter un budget précis, voire à se restreindre. Puisqu’on parle de restriction*, 45% d’entre vous feraient le choix de se priver d’un photographe en cas de coupe budgétaire, 35% feraient l’impasse sur le cadeau des invités, 31% sur la déco.

blog-mariage-chiffres-mariage-france-2018

Côté financement*, 85% d’entre vous puisent dans leur épargne en premier choix, vient ensuite le soutien de la famille (69%) ; quand cela ne suffit pas, les futurs mariés se tournent vers le crédit (46%). Bien moins répandue, c’est une pratique qui n’a jamais vraiment percé, le mariage sponsorisé ou le crowdfounding sont pratiqués en dernier recours.

8 666* : C’est en euros, le budget moyen alloué à l’organisation d’un mariage en 2018 pour 70 invités. Une fois de plus, cette moyenne n’est pas le reflet de la réalité où, en fonction de bien des paramètres, le budget de l’organisation d’un mariage peut varier du simple au double voire au triple. Notamment, d’après Zankyou**, + de 22% des futurs mariés sont prêts à investir + de 30 000€ dans leurs noces en 2018. Parmi les principaux critères, on retrouve évidemment, les revenus du couple dont le budget augmente plus ces derniers sont aisés. On note aussi une disparité Franciliens/Province, la vie à Paris étant plus chère que dans le reste de l’hexagone, le budget est fatalement plus conséquent dans la capitale qu’ailleurs. L’âge est un critère intéressant à analyser : les plus de 35ans auraient tendance à dépenser moins que leurs cadets. Ici, c’est généralement le nombre d’invités qui fait pencher la balance, les plus de 35ans préférant les mariages intimistes (- de 50 invités).

Bon plan >> On a parlé de restrictions budgétaires obligeant à supprimer un poste ou un autre. Mon conseil : votre mariage n’appartient qu’à vous seul, c’est un moment d’échange et de partage, alors, avant de convier des 10aines de personnes que vous n’avez pas vu depuis des lustres, visez une liste d’invités raisonnable. Soyez entourés des personnes qui comptent vraiment, c’est essentiel. A la fois parce que votre budget global dépend évidemment du nombre d’invités mais aussi parce que vous n’aurez pas la capacité humaine à profiter de tout le monde à partir d’un certain nombre d’invités ; attention, frustration et épuisement vous guettent au-delà de 100 convives.

blog-mariage-chiffres-mariage-france-2018

59* : c’est le pourcentage de budget alloué au traiteur lors du mariage. La gastronomie est enracinée dans notre culture, notre histoire et nos unions sont à cette image. A un mariage, on mange et c’est inaliénable. Pour les plus gros postes du budget, on dépense 14% pour le lieu de réception, 8% pour la lune de miel, 6% pour les tenues, 4% pour les alliances.

152* : c’est en euros, le montant moyen prévus par les invités pour gâter les mariés. 53% d’entre vous ouvrent une liste de mariage à cet effet. En moyenne, ces listes totalisent 4139€ pour vous faire plaisir. Le petit chèque glissé dans l’urne le jour de la réception reste un grand classique.

blog-mariage-chiffres-mariage-france-2018

Bon plan >> Afin de pouvoir vous faire plaisir, il existe quelques astuces :

  • Le lieu de réception peut avoir un coût considérable et peser lourd dans votre budget. De surcroît, ils n’offrent pas tous le même niveau de prestation, avec parfois des horaires drastiques à respecter. Si vous vous mariez à la belle saison, faites le tour de votre entourage à la recherche d’un beau jardin à investir. Prévoyez éventuellement un barnum en cas d’intempéries et le tour est joué ! Autre possibilité : profitez du hors-saison. Ou un vendredi. Le coût des prestations s’avère généralement moins onéreux.
  • Du côté de la Lune de Miel, vous êtes de plus en plus nombreux à ouvrir une liste de mariage à cet effet. Ainsi, ce sont vos invités qui vous offrent ce que la plupart d’entre vous considèrent comme le plus beau voyage de leur vie. Et ce poste sort du budget !
  • Du côté de l’habillement, toutes sortes d’alternatives ont vu le jour ces dernières années : vous pouvez bien sûr faire appel aux services d’une créatrice qui s’efforcera de trouver avec vous des solutions pour vous faire plaisir sans exploser le budget. Autre possibilité, la location. Même si cela ne concerne qu’une future mariée sur 10, j’ai un gros faible pour la robe de mariée d’occasion. Mon coup de cœur en la matière : Mes plus belles occasions. Pour vous, messieurs, je vous encourage à faire le tour des boutiques de mode masculine avant de vous précipiter dans une boutique de mariage. En fonction du thème de la réception, vous y trouverez plus facilement et à un coût plus accessible des costumes modernes dans des styles très variés.
  •   Prenez un wedding-planner !! Seuls 20% d’entre vous font aujourd’hui ce choix. Et pourtant ! Véritable couteau-suisse du mariage, il saura vous proposer de nombreuses solutions pour vous faire plaisir tout en veillant sur votre ligne budgétaire.

blog-mariage-chiffres-mariage-france-2018

  • Pour les plus créatifs d’entre vous, grâce à la multiplication de tuto et DIY sur le web, le champ des possibles s’est considérablement élargi !! Des cadeaux des invités à la décoration en passant par les animations, vous pouvez apporter votre énergie et votre style à la noce. Faites néanmoins bien attention avec cette solution. Commencez les préparatifs très en avance afin de ne pas vous épuiser, ne vous chargez pas trop non plus. Le Jour J, prévoyez qu’une personne de confiance (ou plusieurs en fonction des tâches à accomplir !!) soit dédiée à la mise en place de votre créativité. Il vous sera impossible d’être au four et au moulin !! Mon astuce >> engagez un wedding planner pour la coordination du Jour J. C’est une excellente alternative et vous pourrez profiter pleinement et sereinement de la belle journée.

Pour l’organisation de votre mariage, vous êtes toujours plus nombreux à utiliser le web. 80% d’entre des futurs mariés chinent sur pinterest, 37% sur instagram. 50% d’entre vous consultent les blogs (merci <3) quand 70% passent par les sites spécialisés à la recherche de liste de prestataires.

Article réalisé sur la base des études menées par Zankyou, l’INSEE & Sofinco en 2018.

* Etude Sofinscope – Baromètre Opinionway pour Sofinco – 2018

** Etude ZIWO 2018 (Zankyou International Wedding Observations)

Et vous, où en êtes-vous de l’organisation de votre Joli Jour ? ❤

Une réponse sur « { Actu } Les Chiffres Clés du Mariage »

Commentaires fermés