decoration-diy-home-staging-sophie-ferjani-la-selection-marseille

{ Bonne Idée } Comment Sophie Ferjani m’a convertie

Je suis gauchère. En fait, je suis gauche des pieds à la tête. Les travaux manuels ne m’ont jamais passionnée. En grande partie parce que je suis incapable de planter un clou sans me donner un coup de marteau ! Ma gaucherie confinant à l’infirmité, j’ai préféré  me tenir à l’écart de toute activité qui pourrait s’avérer contondante.

Et puis, j’ai découvert Sophie Ferjani. D’abord au travers de mon petit écran. Puis, elle s’est installée à Marseille, plus précisément au 45 Rue de la République, à côté de la Place Sadi Carnot à l’automne dernier. Elle me séduit quand elle remet au goût du jour des logements fatigués, quand elle propose des astuces pour gagner de la place, donner de la luminosité à une pièce, tout à l’air hyper facile. La Sélection, la boutique de presque 300m2 qu’elle a intégralement retapée est sublime et remplie d’objets qui me font de l’œil à chacun de mes passages. Tant, que cela m’a tenté. Vraiment. Moi, qui suis capable de m’assommer avec un manche à balai tout en trébuchant sur mes propres lacets, j’ai perdu toute notion de prudence ! Et dernièrement, mon chéri, ma maladresse et moi-même, nous nous sommes lancés dans l’aventure ! Laquelle me direz-vous ?

Le Home-staging de notre pièce à vivre

Dans notre « chez-nous », la cuisine est séparée de l’espace à vivre. Nous disposons d’une pièce plutôt carrée de 15m2, peinte en blanc et inondée de lumière. S’y trouve, la salle à manger et l’espace TV. Nous avons commencé par lister les contraintes (qui sont nombreuses !!), les deux principales étant que Chéri voulait une grande table pour recevoir tous les copains et que je voulais de la couleur et de la verdure, le tout à un prix décent ! Enfin, dans les prérequis, nous sommes fans des artistes locaux et il fallait compter avec les œuvres de nos artistes marseillais préférés – Hasart, Charlotte Boronad, Acet1, Doog Mc’Hell nos cigales Louis Sicard bleu canard et jaune indien et les artefacts ramenés de nos voyages. Nous avions déjà changé de canapé… et la magie Sophie Ferjani a fait le reste !

Construire une table jolie et solide FA-CI-LE-MENT !

Dans un épisode de Maison à vendre, nous avons eu un coup de cœur pour une table réalisée par Sophie. Cette table est solide, elle est simple à fabriquer, s’adapte à la taille de votre intérieur, le tout à un prix réduit. Cette table aux lignes harmonieuses est tendance et s’intègre parfaitement à notre univers. Il ne manquait plus qu’un peu d’huile de coude !

Pour la réaliser, vous devez vous rendre à Bricorama où vous trouverez – à une exception – tout ce dont vous avez besoin :

  • 4 planches de bois rabotées (200x20x1.8cm) à faire découper sur place  gratuitement (160 pour notre projet – on a conservé les chutes pour renforcer la table en dessous),
  • 2 planches rabotées (40x20x1.8cm) – une pour tenir l’ensemble et une coupée en 2 pour fixer les pieds,
  • de la colle à bois,
  • des clous et un marteau,
  • un vernis incolore et un pinceau.

Nous avons déniché la pièce maîtresse, chez Sophie Ferjani à la Rue de la République. Vous trouverez une sélection de pieds de table en fonction de vos envies. Son fournisseur est La Fabrique des Pieds, et, avec un tel nom, le pied de table, c’est sa spécialité. Nous avons choisi le « Pied de table double renforcé » en 71 cm.

decoration-diy-home-staging-sophie-ferjani-la-selection-marseille

Côté budget, on s’en sort à 200€ en tout, 65€/ pied (soit 130€ en tout) et 70€ pour les fournitures et le bois.

Côté réalisation, j’ai été agréablement surprise de découvrir que l’apparente facilité énoncée par Sophie Ferjani était bien réelle. Évidemment, Chéri a sorti sa combinaison de bricoleur du dimanche et il a réalisé cela en un tour de main, voici le déroulé :

Pour compléter la manœuvre, nous avons acheté un banc d’écolier (50€) et deux chaises confortable bleu canard (Maison du monde 79€/pièce). On recherche toujours les deux chaises d’écolier vintage qui viendront parfaire l’ensemble mais, on est déjà pas mal !

De mon côté, j’aurais pu le regarder travailler en bouquinant et en sirotant une limonade mais je me devais de participer. Je me suis occupée alors de ce qui m’importait, à savoir donner de la couleur et de la verdure à notre espace à vivre. Pour cet exercice, j’ai souhaité faire du neuf avec du vieux.

Donner du pep’s à une pièce grâce à un pinceau et quelques couleurs

Exit le meuble TV style industriel rouge pétard et le bahut noir laqué ! Pour ne pas vous planter, prenez un élément central de votre intérieur, par exemple, notre canapé récemment renouvelé, et travaillez en harmonie autour de cette teinte. Étant recouvert d’un tissu bleu chiné, je suis partie sur un bleu mastic pour le meuble TV et un assortiment de bleu turquoise, bleu pétrole et jaune indien pour le bahut. Et la pièce a changé de physionomie !

Si comme nous, vous voulez donner une seconde jeunesse à vos meubles, il vous faut :

  • un produit nettoyant ou décapant en fonction du meuble,
  • de l’enduit de rebouchage pour bois, type pâte à bois, et une spatule,
  • des nouvelles poignées, et un tournevis adapté,
  • la peinture de votre choix, matériel de peinture, pinceaux, bacs et protections,

A nouveau chez Bricorama, nous avons trouvé de la peinture qui tient sur tout support ; ainsi, j’ai eu simplement à nettoyer la surface des meubles et à peindre directement dessus. Avant cela, j’ai dévissé les anciennes poignées et rebouché les trous avec la pâte à bois. J’ai posé 2 couches de peinture à 3h d’intervalle et une de plus sur pour le jaune qui s’est montré capricieux !

Enfin, pour donner un côté vintage au bahut, j’ai déniché de jolies poignées chez Zara Home en céramique à 4.99€/la paire.

Bilan de l’opération, environ 60€ de peinture, 15€ pour les poignées et nous avions déjà le reste. Donc 75€ pour donner une nouvelle jeunesse à nos meubles fatigués !

Côté verdure, nous avons investi dans un petit rosier au marché (12€ avec le pot) et un joli pied d’éléphant au marché du Vieux-Port (8€).

Nous avons créé de petites compositions à base de plantes grasses (10€ les 6 chez le marchand ambulant du Vieux-Port) et encore de la récup’ ! Avec 2 bonbonnières abandonnées au fond d’un placard, un peu de terreau et des coquillages et cailloux ramenés de nos voyages, on a créé deux petites oasis minimalistes !

Pour le côté gourmand, on a ajouté une vraie bonbonnière dénichée à La Sélection de Sophie Ferjani (9€) ; pour la déco, quelques bougeoirs de différentes hauteurs (7 et 4€) et leurs bougies assorties qui se consument sans couler (2.90€/ la pièce).

La boutique créée par Sophie Ferjani est une véritable merveille. Sur 270 m2, la Sélection de produits proposés est canon, on trouve de tout, pour toute la maison et pour tous les budgets. Sophie Ferjani est régulièrement présente à la boutique et dispense avec la générosité ses idées et conseils. A la vie comme à la TV, elle est pétillante et accessible.

Une adresse désormais incontournable à la Rue de la République.

Suivez son actu sur les réseaux sociaux : @Sophie Ferjani – La Sélection